Grand hôtel Reylof à Gand - Avis critique | The traveling Lions
  • Carine Goffin Lion

GAND - PILLOWS GRAND HOTEL REYLOF - AVIS CRITIQUE

Le hotspot gantois pour les amateurs d’hôtels historiques, de design et de bonnes tables.



Établi à Gand, dans la résidence historique du Baron Olivier Reylof, totalement rénové en 2018, le Pillows Grand Hotel Reylof séduit d’abord par sa très élégante façade néoclassique puis par son style épuré, chic et contemporain, s’associant à merveille avec les éléments d’époque.


L’hôtel compte entre autres 157 chambres et suites réparties dans le bâtiment ancien et la nouvelle aile, un restaurant renommé et un spa. 


Notre chambre


Notre chambre (102) est un luxueux espace contemporain, extrêmement confortable, un cocon aux belles matières et aux couleurs chaudes, qui vous accueille en musique dès la porte ouverte.Elle dispose en outre d’un grand balcon avec vue sur le jardin. 




Dans la salle de bains avec douche à l’italienne, une ligne de produits d’accueil spécialement élaborée pour les hôtels Pillows prend sa place au bord d’une vasque Villeroy & Boch.


Le petit-déjeuner


Le buffet du petit-déjeuner est dressé dans une pièce claire et chaleureuse, séparée du couloir principal par une très large baie vitrée. L’aménagement est tel que l’on pourrait penser qu’il s’agit de la cuisine d’une luxueuse résidence à la campagne.


Avec un tel écrin, le petit-déjeuner est-il à la hauteur? La réponse est oui. Le choix est large, les produits sont frais et de qualité.




Le restaurant Lof

Sous la direction du chef Hannes Vandebotermet, la cuisine du Lof est inspirée du très réputé chef étoilé néerlandais Ron Blaauw. Sa table est connue pour être l’une des meilleures adresses gastronomiques de Gand.



Après une coupe de champagne Ruinart, nous avons suivi les conseils du maître d’hôtel et à la place du menu, nous avons choisi un plat après l’autre, à déguster façon tapas.


Parmi nos coups de coeur :  

  • Huitres au vinaigre Sambai, sauce hollandaise au basilic,

  • Tacos aux effilochés de porc, coriandre, cumin et oignons aigres-doux (une tuerie),

  • Crème de foie gras à la betterave rouge,

  • Raviolis de Saint-Jacques.





Qui rencontre-t-on

Clientèle de l’hôtel : Principalement néerlandophone lors de notre séjour. Couples entre 30 et 60 ans (majoritairement 40-55 ans) mais aussi des familles avec adolescents.


À noter que l’hôtel ne dispose pas de site internet en version française; néanmoins, les francophones sont très bien accueillis par un personnel chaleureux, discret mais prévenant.

Dress code constaté : Casual chic, de manière générale. Au restaurant, les messieurs peuvent porter un veston sans paraître trop habillés. Pour le spa, il faut traverser le jardin; il vous appartient donc de choisir entre l’option « peignoir -pantoufles » ou l’option « tenue de ville »; des vestiaires sont disponibles sur place.



Ce que nous avons aimé (ou pas )


  • Ce que nous avons particulièrement apprécié 

Le mariage subtil entre authenticité et design, le raffinement des matières, la scénographie générale de l’hôtel et des chambres, le jardin intérieur, le magnifique buffet de petit-déjeuner et le restaurant. L'accueil, la présence discrète mais non moins efficace du personnel doivent également être soulignés .


  • Ce que nous aurions aimé

Un peu plus de fleurs dans le hall d’entrée.

  • Ce que nous testerons la prochaine fois

Les soins au spa.




Épinglez - moi

Vous aimez cet article ? Il vous est utile ? N’hésitez pas à nous envoyer un message pour nous le dire. Nous sommes toujours ravis de vous lire.

LAISSEZ-NOUS UN COMMENTAIRE

(Votre adresse mail reste confidentielle et ne sera jamais publiée ni communiquée à qui que ce  soit.)

arrow&v

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

RECEVOIR NOS ACTUS