Belgique - Comment passer un fabuleux week-end romantique à Gand | The traveling Lions
  • Carine Goffin Lion

BELGIQUE - WEEK-END ROMANTIQUE À GAND - GUIDE COMPLET POUR UN SÉJOUR DE 2 JOURS

Visite guidée d’une des plus magiques villes d’Europe | Itinéraire romantique et bonnes adresses | Un joyau à découvrir à une demi-heure de Bruxelles ou de Bruges.


Encore un rien secrète - mais sans doute plus pour très longtemps - Gand surprend par ses contrastes et la richesse de son histoire, elle émerveille par son architecture et charme par son atmosphère délicieusement romantique.


Invitant les amoureux à rêver le long de ses canaux, flattant les palais les plus exigeants - les végétariens inclus -, ravissant les amateurs d’art, Gand a en effet tout pour elle : à mon sens, elle est une des villes européennes les plus intéressantes et magiques qui soient.


Alors que j’écris ces lignes, je n’ose cependant penser qu’un jour elle soit prise dans le tourment du tourisme de masse; aussi je ne peux que vous inviter à la découvrir dans le respect de ses habitants, de son patrimoine et de son environnement.



Pas le temps de lire l’article tout de suite, épinglez-le pour plus tard.

QUE VOIR ET QUE FAIRE À GAND EN 2 JOURS :

NOTRE ULTIME TOP 10 POUR UN WEEK-END EN AMOUREUX

  • Promenade dans le centre historique pour découvrir les lieux incontournables;

  • Visiter la cathédrale Saint-Bavon et contempler l’Adoration de l’Agneau mystique, chef-d’œuvre des frères Hubert et Jan Van Eyck;

  • Admirer la place du marché ;

  • Visiter le château des comtes de Flandres;

  • Prendre un verre de vin ou une bière belge (la Gruut et la Gentse strop sont excellentes) dans le quartier de Graslei et Korenlei ;

  • S’arrêter sur le pont Saint-Michel pour admirer la vue sur les trois plus hautes tours de Gand;

  • Découvrir Gand la nuit et suivre le plan lumière ;

  • Déguster des cuberdons ;

  • Faire une balade en bateau sur les eaux gantoises;

  • Se promener sur le chemin des amoureux.





JOUR 1 : CENTRE HISTORIQUE ET MAGIE NOCTURNE


La cathédrale Saint Bavon et l’Adoration de l'Agneau mystique


Située sur la Sintbaafsplein, l’actuelle cathédrale repose sur le site de la plus ancienne église paroissiale de Gand dont la construction remonte au Xeme siècle. Sa construction, de style gothique, a été achevée en 1559.


Note :

Même si de nombreux touristes n’ont absolument que faire des multiples panneaux interdisant la prise de photos, il est bel et bien interdit de photographier les lieux.


À ne pas manquer:

  • La crypte, qui occupe tout le site de l’ancienne chapelle Saint-Jean et dont la partie occidentale contient les derniers vestiges de l'époque romane, datant de 1150;

  • La chaire de la cathédrale, de style rococo;

  • L’Adoration de l’Agneau mystique, le plus célèbre chef-d’œuvre des frères Hubert et Jan Van Eyck,  qui a retrouvé son lieu de résidence après une minutieuse et longue rénovation. Pour nous, la visite s’impose, même pour le simple profane. En effet, le polyptyque est exceptionnel, tant par ses couleurs que par la précision des coups de pinceaux. Un audio-guide bienvenu apporte par ailleurs des explications précieuses sur toute la symbolique que cache ce tableau mythique (2,00 €/p.).

Comptez une heure et demie pour la visite.


Événement :

En 2020, Gand célèbre l’Agneau mystique et Jan Van Eyck. En savoir plus.


Place du marché (Vrijdagmarkt - Marché du vendredi)


Cette très jolie place était autrefois le lieu du marché hebdomadaire mais aussi celui des fêtes solennelles et des exécutions...




Gravensteen, Le Château des Comtes


Construite au confluent de la Lys et de L’Escaut , tour à tour résidence des comtes de Flandre, centre de l’administration judiciaire, prison puis usine textile, la forteresse médiévale devient propriété de l’Etat belge et de la ville de Gand au début du XXeme siècle.


Depuis l’exposition universelle de 1913, le Gravensteen est considéré comme la plus grande attraction touristique de Gand.


A visiter absolument mais attention, la salle de torture peut effrayer les esprits sensibles.


Comptez une heure et demie pour la visite.




Tour en bateau sur la Lys au départ de Graslei ou Korenlei


Une première visite à Gand ne serait pas complète sans une balade en bateau sur la Lys et la Lieve, de Graslei ou Korenlei jusqu’au rabot.




Le Pont Saint-Michel


Selon Socrate, « La sagesse commence dans l’émerveillement » .


À vrai dire, je ne sais si ce pont en pierres rend sage mais ce qui est certain, c’est que ce lieu inspire, qu’il éblouit et qu’il enchante. De jour comme de nuit.


Ici, tout le monde se prend en selfie au moins une fois, le dos tourné à la Lys ou à ce « Manhattan du Moyen Âge« , qui apparaît à cet endroit dans toute sa splendeur.






L'église Saint-Nicolas, le Beffroi de Gand et la Halle aux draps


Depuis le XII eme siècle, l’église Saint-Nicolas protège les marchands et les marins; elle offre également sa splendeur gothique aux yeux des Gantois et des voyageurs de passage.


Au sommet du Beffroi de Gand, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, un fier dragon symbolise la ville et célèbre le caractère indépendant et volontiers rebelle de ses habitants .


Appuyée contre son dos, la Halle aux Draps rappelle que le textile était une industrie florissante au Moyen Âge.




Découverte de la magie nocturne de Gand


Ses nuits sont aussi belles, sinon plus encore que ses jours...


Du crépuscule à minuit, le plan lumière gantois apporte une dimension totalement féérique : on se prend pour Cendrillon et son prince, en admirant les reflets des maisons de Graslei et Korenlei depuis le pont Saint-Michel, ou on s‘imagine, tout moldus que nous sommes, acheter une baguette magique chez Ollivander, sur le chemin de traverse. Quel que soit l’endroit où la fantaisie nous entraine, on se laisse bercer et ça fait du bien.




« Que serait la lumière sans les êtres qui la perçoivent? » Philppe Montpellier, explorateur et photographe






JOUR 2 : LA PROMENADE DES AMOUREUX


Promenade pour les romantiques 


Après un soin au spa de votre hôtel et un succulent brunch, Michel et moi vous conseillons la « promenade pour les romantiques  » , un circuit gratuit proposé par l’office de tourisme de Gand.


Vous trouvez facilement l’itinéraire sur le plan de ville édité par Visit Gent mais nous vous le retraçons ici, en images, pour que vous puissiez vous plonger d’ores et déjà dans l’ambiance ...



Graslei et Korenlei


Dès le XIeme siècle, ce quartier est un lieu d’importants échanges commerciaux : on y entrepose le grain, on le vend et on le charge sur des bateaux amarrés le long des quais. Ce centre névralgique constitue à l’époque le port de Gand.


Aujourd´hui, Graslei et Korenlei, reliés par le Grasbrug (le pont aux herbes), forment avec la Lys un ensemble au charme fou. S’installer à cet endroit, à la table d’une brasserie ou sur les berges de la Lys, c’est un peu comme arrêter le cours du temps.


Alors, installez-vous et profitez de la vue sur les jolies maisons de bateliers, sur le va-et-vient des bateaux et sur la foule bigarrée qui inévitablement animent ce décor de carte postale ou de cinéma.


Le seul risque: ne pas avoir envie de partir.




GAND EN PRATIQUE - COMMENT S’Y RENDRE - BONNES ADRESSES


Arriver à Gand


Gand bénéficie d’un immense piétonnier dans son centre historique.


Si vous arrivez en voiture, utilisez la « P route «  qui dessert les différents parkings de la ville. Le Parking Reef (P2) se situe à deux pas de la cathédrale Saint-Bavon. Vous pouvez également choisir le parking Ramen (P8), situé à 500 mètres du centre et juste derrière l’hôtel que nous vous conseillons.


Attention cependant si vous rejoignez Gand de cette façon car depuis le 01.01.2020, la ville de Gand est en zone de basse émission. Assurez-vous donc que votre véhicule satisfait aux conditions d’entrée. Vérifier ici.


Pour envisager un trajet en train au départ de Belgique, consultez les horaires ici. départ de l’étranger, voyez ici.






Quel hôtel choisir à Gand


Notre choix : Pillows Grand Hotel Reylof


Excellent établissement de luxe avec spa, mixant judicieusement  l’authenticité d’un bâtiment historique et une scénographie contemporaine très étudiée.


Revue complète à découvrir ici.






Où manger et prendre un verre à Gand


Pour l’apéro ou plus si affinités : Korenlei twee, au pied du Grasbrug, dans le quartier des Graslei et Korenlei. Établissement très propre. Terrasse accueillante même en hiver. Personnel très sympathique.


Pour le lunch: Testée lors d’une précédente visite, la brasserie Pakhuis est située dans un bâtiment industriel historique. 13/20 au Gault & Millau. Conseil: Réservez à l’avance et si possible, une table à l’étage pour mieux profiter du décor.


L’après-midi : Nous avons testé Max, salon de thé situé en plein centre historique, à deux pas de l’église Saint-Nicolas et du Beffroi. Notre expérience était plutôt positive. Nous étions en effet installés à la table du musicien ... qui y a ses habitudes. Cette table située près de la fenêtre était parfaite pour observer l’activité extérieure. Nous avons apprécié nos consommations, si ce n’est un bémol pour ma gaufre, dont j’ai moyennement apprécié le goût. Prix à la hauteur de l’emplacement.


Pour un dîner : le Lof Restaurant, logé dans les murs du Pillows Grand Hotel Reylof, sous la direction du chef Hannes Vandebotermet. La cuisine est inspirée du très réputé chef étoilé néerlandais Ron Blaauw. La table du Lof Restaurant est connue pour être l’une des meilleures adresses gastronomiques de Gand. Consultez notre critique ici.





Quelques bonnes adresses shopping repérées pour vous


Louise & Madeleine : Située Kraanlei 61 , cette jolie petite boutique donne l’impression de pénétrer dans une caverne d’Ali Baba version boudoir de Marie-Antoinette. Accessoires de mode et idées cadeaux à prix doux. %


Scoopstore : Situé Hoogpoort 57, ce magasin fait la part belle aux designers locaux et au développement durable. Il se définit comme le hotspot des marques et des designers à découvrir. À raison. Objets pour la maison, vêtements et accessoires, bijoux, idées cadeaux. Cette boutique séduit. Prix raisonnables.


Les cuberdons « De echte gentse neuzen« : Achetez les vrais cuberdons de Gand au marchand ambulant de la place du marché aux légumes (Groentenmarkt) . Vous le trouverez près de la fabrique de moutarde.




Ghent City card


Le programme présenté dans ce guide laisse place à plus de moments de détente le deuxième jour. Si vous souhaitez une journée plus active, vous pouvez choisir de visiter un ou plusieurs musées.


Si tel est le cas, ne manquez pas de vérifier que l’achat d´une City card n’est pas plus avantageuse que l’achat de billets individuels. Il en va de même si vous venez en train et devez emprunter les transports en commun pour rejoindre le centre historique.


Sources


Visitgent

https://www.persee.fr/doc/bulmo_0007-473x_1937_num_96_3_8764_t1_0383_0000_2





LAISSEZ-NOUS UN COMMENTAIRE

(Votre adresse mail reste confidentielle et ne sera jamais publiée ni communiquée à qui que ce  soit.)

arrow&v

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

RECEVOIR NOS ACTUS