• Carine Goffin Lion

Vallée de la Semois: 5 villages à découvrir absolument!



Le luxe, ce n'est pas qu'une question d'argent et d'apparence; le luxe réside aussi dans l'attitude, l'émotion.

Et d'émotion, il en est question dans cette promenade que je vous propose de découvrir au coeur de l'Europe, dans cette magnifique Wallonie où je suis née.

Car si je rêve de lointaines contrées, je ne cesse de m'émerveiller devant la beauté de nos paysages, le charme de nos petits villages et la richesse de notre patrimoine historique.

De Rochehaut à Vresse et de Vresse à Botassart, je vous invite à ouvrir vos sens et à vous laisser porter par un itinéraire hors des sentiers battus … Bientôt vous entendrez le bruissement des feuilles des forêts d'Ardenne, vos pieds sentiront la fraîcheur de la Semois, vous sentirez le frôlement d'un papillon peu farouche et danserez au rythme des digitales pourpres et des épilobes …

Car le luxe, c'est cela aussi: prendre le temps de respirer et de laisser voyager ses émotions!



Rochehaut


Toits en ardoise, murs de schiste et balconnières de géranium-lierre nous accueillent dans le très charmant village de Rochehaut, dans l'entité de Bouillon.

Quelques maisons attirent le regard; l'un ou l'autre hôtel capte notre attention ; la Boutique ardennaise, quant à elle, attise particulièrement notre gourmandise. La faim nous tiraille avant l'heure!


De son balcon, Rochehaut embrasse, par 180 degrés, le panorama exceptionnel sur le site classé du méandre de Frahan.



Frahan et la promenade des corbeaux

Longue de 3 kilomètres et de difficulté moyenne, la promenade des corbeaux nous entraîne à travers bois jusqu'au village de Frahan, situé sur la presqu'île des Crêtes .

(Contrairement à ce qui est diffusé sur internet, il n'existe pas de syndicat d'initiative ou de maison du tourisme à Rochehaut. Je vous conseille donc de télécharger les promenades en suivant le lien http://www.si-rochehaut.be/_pdf/depliant_promenade_si_rochehaut_fr.pdf ou de vous rendre à la maison du tourisme de Bouillon


Nous croisons un geai des chênes. Bizarrement, notre présence ne semble pas beaucoup l'importuner et nous ne l'entendons pas sonner l'alerte.

Sans doute sommes-nous très distraits car bien vite un écureuil roux traverse le sentier devant nous et file se mettre à l'abri. La communication inter-espèces a manifestement bien fonctionné!


A hauteur de l'hôtel Beau Séjour, nous avons un peu l'impression d'être en Suisse. La colline, la grange, les colombages et le ciel qui se mire dans la Semois nous offrent une superbe toile de maître.



Et lorsque nous terminons l'ascension du retour et rejoignons notre point de départ, le bruit des criquets, la chaleur et la vue sur 3 feuillus aux airs de pins maritimes nous transportent en Provence, l'espace d'un instant …



"La Wallonie, pourquoi chercher plus loin?" chante le Commissariat général au tourisme wallon. Nous devons bien admettre que ce jour-là , nous ne souhaitons rien de plus!


Vresse-sur-Semois

Après deux bonnes heures de marche, nous sommes un peu fatigués et … affamés.

C'est à Vresse-sur-Semois que nous décidons de pique-niquer.



A l'ombre des saules ou au bord de l'eau, nous profitons un maximum de cet endroit paisible, à mille lieues du tourisme de masse et de ses excès.




Mais l'envie de découverte reprend bientôt ses droits, du moins pour certains d'entre nous … (D'autres préfèrent prolonger la douceur de leur sieste.)


Après la Suisse à Frahan et la Provence à Rochehaut, nous voici au pôle sud. Enfin, presque…

Le long du sentier qui mène au pont des claies, des panneaux d'information résument l'histoire géographique de la région. Ils nous rappellent qu'il y a environ 500 millions d'années, l'Ardenne faisait effectivement partie d'un continent proche du pôle sud. Et qu'à deux reprises au cours de l'histoire, elle était une chaîne montagneuse aussi haute que les Alpes !

Quant à l'illustre pont, il est, paraît-il, le dernier représentant du genre dans la vallée de la Semois. Fabriqué en nattes de noisetier ou de charme, il n'est installé que lorsque le débit de la rivière est minimal.


Entre le charme des prairies et celui des forêts, la Semois paresse, profitant elle-même du spectacle.


Au loin, deux cygnes blancs glissent sur les eaux miroitantes, la curiosité peut-être éveillée par un campement installé non loin d'eux.

Je pourrais rester là des heures, à contempler la nature qui s'offre à mes yeux mais notre promenade continue …

Laforêt, un des plus beaux villages de Wallonie

Après avoir traversé le pont des claies, le chemin nous mène à un village emblématique de la commune de Vresse-sur-Semois.



Laforêt séduit d'emblée. Avec ses petites fermes et ses maisons de schiste, ses jardinets fleuris et son air de village d'antan, il mérite indiscutablement le label des "Plus beaux villages de Wallonie".









Le tombeau du géant


Laissant Vresse derrière nous, nous nous dirigeons vers Botassart et le "Tombeau du géant", réputé pour sa légende tragique et son fabuleux panorama.


La légende raconte qu'un géant , refusant d'être prisonnier des Romains et de mourir dans les arènes du Colisée, aurait préféré se jeter dans le vide . Son tombeau se situerait sur la presqu'île formée par le méandre de la Semois, en contrebas de Botassart .





Classé au titre de patrimoine exceptionnel de Wallonie, ce site n'est qu'à quelques kilomètres de notre étape précédente. Si l'endroit est célèbre et reçoit, semble-t-il, la visite d'environ 120.000 personnes par an (1) , il reste un endroit préservé, réservé à ces privilégiés qui se donnent la peine de le découvrir …

Car même la traversée du village de Botassart, bucolique et paisible, ne laisse rien présager de ce qui attend le visiteur un peu plus loin.

Sur place, l'infrastructure est minimale (2) mais peu importe! Peu importe aussi le nombre de photos déjà vues sur internet ou dans les livres, la réalité dépasse l'image. L' impression d'immensité et de paix que l'on ressent à ce moment est indescriptible … Merveilleuse et impressionnante Wallonie!


(1) Il aurait reçu celle de Victor Hugo lui-même, au 19ème siècle. (2) Un projet d'aménagement et de modernisation du site serait en cours de développement.




LAISSEZ-NOUS UN COMMENTAIRE

(Votre adresse mail reste confidentielle et ne sera jamais publiée ni communiquée à qui que ce  soit.)

arrow&v

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

RECEVOIR NOS ACTUS