top of page
  • Photo du rédacteurCarine

Monpazier, Dordogne | Hôtel Le Chevalier bleu | Avis


Dans le bar de l'hôtel Le chevalier bleu à Monpazier trône une superbe cheminée d'origine du XIIIème siècle en pierre du Périgord. Cette cheminée est classée au titre de monument historique.


Situé au coeur de la bastide de Monpazier, plus beau village de France en Dordogne - Périgord, l'hôtel Le Chevalier bleu (Hideauts Hotels) a ouvert ses portes en août 2023, juste à côté de la Place des Cornières et à quelques pas du Bastideum, le musée local du patrimoine.


Abrité dans une magnifique bâtisse du XIIIème siècle restaurée avec le plus grand soin, Le Chevalier bleu offre une expérience contemporaine, dans un cadre alliant harmonieusement richesse patrimoniale, élégance et modernité.


Nous y avons séjourné, quelques semaines à peine après son ouverture, et vous livrons notre avis et nos impressions.




Dans cet article, vous découvrirez





 

Avertissements


Cet article peut contenir des liens affiliés. Si vous réservez via ces liens, nous percevons une petite commission; cela ne vous coûte absolument rien de plus mais nous permet de réduire un peu les frais liés au maintien et au développement de ce blog.


Notre séjour au Hideauts Hotels Le Chevalier bleu fait suite à une invitation de Urbanauts Hospitality Gmbh. Il n'en reste pas moins que le contenu de cet article est entièrement libre : il n'a fait l'objet d'aucune instruction ni relecture ; l'opinion émise relève de notre propre expérience et est la nôtre en tous points.

Nous vous remercions également de noter que cet article et tout ce qu'il contient (textes, photos) est protégé par les droits d'auteur ; toute reproduction est strictement interdite.


Merci d'avance pour votre compréhension et votre soutien.



 


Ce qui rend l'hôtel Le Chevalier bleu de Monpazier unique


Le caractère unique de cet hôtel provient indiscutablement de l'histoire de ses murs et de son incroyable rénovation.


Datant des origines de Monpazier, il y a plus de 700 ans, le bâtiment a été , selon la tradition orale, une demeure de la famille de Biron puis un hôtel de voyageurs, l'Hôtel de France.


Si certaines traces du passé ont été cachées ou détruites au fil des époques, les nouveaux propriétaires ont souhaité procéder à une restauration douce et méticuleuse.


Ils ont ainsi privilégié l'utilisation de matériaux nobles et locaux, comme la chaux de Saint-Astier, la pierre du Périgord et le chêne . Ils ont en outre opéré une restauration conservatrice d'un escalier en chêne du XVIII ème siècle et celle d'une cheminée en pierre d'origine - nos coups de coeur, avec la charpente de la coursive du premier étage -, tous deux classés au titre de monuments historiques .


Enfin, ils ont utilisé des techniques innovantes, telles que des dalles collaborantes et des renforts en acier, pour permettre la conservation intégrale des murs en pierre et des structures en bois du bâtiment .


Selon nous, cette délicate rénovation a propulsé la bâtisse dans le XXIème siècle, tout en préservant son authenticité. Ici, l'ancien et le contemporain dialoguent en parfaite harmonie, chacun mettant l'autre en lumière avec subtilité.


Escalier classé monument historique dans l'ancien hôtel de France de Monpazier, devenu Hideauts Hotels Le Chevalier bleu



À tout cela s'ajoute un détail plus insolite.


En effet, lors de notre séjour au Chevalier bleu, plusieurs membres du personnel nous ont rapporté que

Thomas Edward Lawrence, écrivain et officier anglais, bien connu sous le nom de Lawrence d'Arabie, avait passé la nuit à l'hôtel, plus d'un siècle plus tôt.


Rien de tel pour donner un petit goût d'aventure supplémentaire à notre escale à Monpazier et attiser notre (ma) curiosité !


Après vérification, cette information est un fait avéré : plusieurs documents , s'appuyant sur des lettres écrites durant l'été 1908 par Lawrence d'Arabie à sa mère, en témoignent.


Selon ces lettres, à l'aube de ses 20 ans, le jeune Lawrence parcourt la France à vélo, visitant les forteresses et villes fortifiées du pays dans le cadre d'une thèse qu'il prépare sur « L’influence des croisades sur l’architecture militaire européenne ». Il décide un soir de passer la nuit à Monpazier

et au travers de ses descriptions - dont celle de l'escalier classé -, on reconnaît l'ancien Hôtel de France.




L'espace piscine de l'hôtel Le Chevalier bleu de Monpazier, dans l'enceinte de l'hôtel



Ce que nous avons aimé


  • La localisation idéale, en plein coeur de la bastide et à l'abri du trafic automobile. Tout est ainsi rapidement et facilement accessible à pied. En outre, la très grande proximité de la Place des Cornières permet véritablement de vivre au rythme des commerces et des habitants de Monpazier.

  • L'impressionnante rénovation du bâtiment. Nous avons adoré la mise en valeur du patrimoine ancien, en parfaite harmonie avec le mobilier contemporain, de même que la lumière et l'atmosphère chaleureuse qui se dégagent des choix architecturaux posés par l'architecte et les maîtres d'oeuvre.

  • L'engagement en faveur d'un tourisme durable et responsable.


L'hôtel Le Chevalier bleu n'est pas situé dans un immeuble nouvellement construit; il est abrité dans un bâtiment soigneusement rénové, déjà intégré au tissu urbain de Monpazier.


Lors de la rénovation, des efforts ont été réalisés en matière énergétique (isolation, pompe à chaleur, éclairage LED, contrôle de la consommation thermique).


Dans les chambres, les clients sont sensibilisés à la protection de l'environnement et des distributeurs de savon remplacent les flacons de courtoisie à usage unique.


Enfin, des partenariats sont établis avec des établissements locaux, pour compléter l'offre de l'hôtel. Si ceci n'était encore qu'au stade des balbutiements lors de notre séjour, nous avons constaté, via le site de l'hôtel, que la situation avait très favorablement évolué.


  • L'espace dans la chambre est appréciable, avec aussi une belle hauteur sous plafond. On y respire.


  • L'atmosphère calme, l'élégance discrète et décontractée de l'établissement.





Autres informations à savoir


  • Le service d'étage est assuré tous les 3 jours. Si cela ravira les voyageurs qui "investissent" leur espace de séjour et préfèrent ne pas être dérangés pendant cette période, cela risque de surprendre les personnes s'attendant à ce service hôtelier, en principe quotidien a minima. Ce point n'est pas précisé avant la réservation.


  • Le livret d'accueil papier (Room Directory) est remplacé par une application téléchargeable sur votre smartphone. Cette application vous assure également un service de conciergerie 24/24, la réception n'étant ouverte que jusque 22h00 - 22h30 (Données de notre séjour). Cela nous paraît bien utile en cas d'urgence; cependant, nous restons personnellement des inconditionnels du contact humain dans tous les autres cas.


  • La salle de bain ouverte sur la chambre enchantera les amateurs de cette conception moderne des salles d'eau. Si vous n'avez toutefois pas le même rythme de vie que votre partenaire ou que vous préférez plus d'intimité, ce choix architectural pourrait ne pas vous convenir.


  • Si vous optez pour un studio ou un appartement et que vous pensez utiliser la cuisine, nous vous conseillons d'emporter un peu de liquide vaisselle dans vos valises (dans un contenant réutilisable de taille voyage). Vous éviterez ainsi de devoir en acheter sur place. Lors de notre séjour, il n'y avait pas de flacon d'accueil ou de distributeur.


  • Le petit-déjeuner, au tarif de 12,00€ par personne, est simple. (À ce prix, il est évident qu'il ne faut pas s'attendre à un buffet pantagruélique.) Néanmoins, il est bon, frais et tout à fait suffisant.




Visite guidée


L’hôtel



Façade et entrée de l'hôtel Hideauts Le Chevalier bleu à Monpazier, la plus jolie bastide en Dordogne-Périgord. Le nom de l'hôtel est inspiré du cavalier bleu de Kandinsky.
La terrasse du bar et l'entrée de l'hôtel Le Chevalier bleu


Le Chevalier bleu est une petite structure hôtelière, détenue par deux investisseurs allemands et gérée par une entreprise autrichienne (URBANAUTS). Le personnel est majoritairement local.


Son nom et les couleurs de la décoration intérieure ont été inspirés par le groupe d'artistes "Der blaue Reiter" (Le cavalier bleu), fondé en 1911, à Munich, par Wassily Kandinsky et Franz Marc.


Le mot "chevalier" fait naturellement aussi référence à l'époque médiévale.



La chambre

Le Chevalier bleu propose actuellement 14 chambres, studios et appartements, dont 2 pour personnes à mobilité réduite, offrant une surface de 18 à 60 m2. Dans un avenir proche s'ajouteront 12 chambres supplémentaires; elles seront situées dans un bâtiment en cours de rénovation, de l'autre côté de la rue.


Nous avons personnellement occupé un studio (Type Comfy) de 35m2 , avec de hauts plafonds et une belle sensation d'espace.


Entrée et espace cuisine d'un studio de type Comfy de luxe de l'hôtel Le Chevalier bleu de Monpazier
L'entrée avec l'espace cuisine et l'espace repas, dans le studio

Situé au premier étage, accessible par escalier ou ascenseur, le studio s'ouvre sur un petit hall avec espace cuisine.


Ensuite toutes les fonctions se mélangent dans un espace totalement ouvert . Les toilettes et une grande douche sont dissimulées derrière des parois vitrées de couleur lavande. (À noter que toutes les chambres sont uniques et que cette couleur est propre au studio en question.)



Un studio au sein de l'hôtel Le Chevalier bleu à Monpazier, en Dordogne-Périgord


Le lit King-size est confortable et les espaces de rangement suffisants. On aurait cependant aimé disposer d'un porte-serviettes supplémentaire.



L'espace nuit d'un studio à l'hôtel Le Chevalier bleu de Monpazier




Le bar


Au bar, qui sert également de salle de petit-déjeuner, un ciel et des suspensions circulaires en LED apportent un éclairage doux et contemporain, tandis que le meuble en kerlite ajoute une touche raffinée à l'ensemble et met en valeur le blond chaleureux du mur en pierre du Périgord.



Le bar et salle de petit-déjeuner de l'Hôtel Le chevalier bleu à Monpazier


La salle de petit-déjeuner de l'hôtel Le Chevalier bleu, avec la cheminée classée aux monuments historiques en arrière-plan





La piscine et le sauna


Protégée du vent et des regards, l'espace piscine apporte un plus non négligeable pendant les chaudes journées de l'été périgourdin. Un sauna est également à disposition mais nous ne l'avons pas testé.



La piscine de l'hôtel Le Chevalier bleu est à l'abri des regards, protégée par de hauts murs
Ambiance intimiste, au bord de cette piscine bien protégée des regards


Coucher de soleil depuis la coursive du Hideauts Hotels Le Chevalier bleu, à Monpazier (Dordogne-Perigord) , avec vue sur la piscine de l'hôtel
Coucher de soleil romantique, depuis la coursive du premier étage, avec vue sur la piscine



Activités à ne pas manquer


Collectionnant les récompenses et les labels de prestige, dont ceux distinguant les plus beaux villages de France ou Les Villes et Métiers d'art, la bastide de Monpazier nous a séduits par son riche patrimoine médiéval, son authenticité et sa douceur de vivre.


Dans notre Guide Voyage | Monpazier, la plus jolie bastide en Dordogne-Périgord, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour profiter au mieux de votre séjour, à savoir : les sites incontournables (Biron, Cadouin, ...), des découvertes ou expériences insolites (Le gouffre de Proumeyssac), des bonnes adresses , des suggestions d'itinéraires, des anecdotes et conseils pratiques, des coups de coeur (Limeuil, ...) . Ces renseignements précieux relèvent de notre expérience personnelle.






Comment se rendre à l'hôtel Le chevalier bleu, à Monpazier


L'hôtel Le Chevalier bleu est situé à Monpazier, dans le sud-ouest de la France (Dordogne-Périgord), à 45 km de Bergerac.


La distance approximative depuis Bruxelles est de 900 km. Comptez environ 600 km depuis Paris et 170 km depuis Bordeaux.


Pour réduire votre empreinte carbone, vous pouvez envisager le train (Gare de Sauveterre la Lemance ou Le Buisson-de-Cadouin, à environ 23 km). Sachez cependant qu'une voiture est indispensable sur place, si vous souhaitez visiter les sites remarquables à proximité.


Un parking public gratuit est disponible à quelques pas de l'hôtel (Foirail sud).



Calculez et visualisez votre itinéraire en cliquant sur l'image ci-dessous :






Tarifs, disponibilités et réservations

Les chambres sont disponibles à partir de 107,00€ ( 205,00 € en haute saison - logement seul - tarif 2024). Pour un studio comme celui que nous avons occupé, comptez un minimum de 225,00 € par nuit.






Ne manquez pas nos autres articles



Pour en savoir plus


Commentaires


bottom of page