Corinthe - Grèce : Son canal et ses sites antiques valent-ils le détour? | The traveling Lions
  • Carine Goffin Lion

CORINTHE - GRÈCE : SON CANAL ET SES SITES ANTIQUES VALENT-ILS LE DÉTOUR?

Carnet de voyage | Astuces de voyage | Road trip en Grèce (Péloponnèse)


On la connaît pour son canal, pour ses raisins et pour les épîtres écrits par l’apôtre Paul aux Corinthiens mais Corinthe, située à un peu moins de deux heures en voiture d’ Athènes, c’est plus que cela.


Corinthe déconcerte et coupe le souffle. Elle se danse telle une valse à trois temps et, de longs déplacements en piétinements, dévoile de multiples richesses. Mais attention, Corinthe se mérite.



ACROCORINTHE : L’ACROPOLE ANTIQUE


« Au premier temps de la valse

Toute seule, tu souris déjà »

Jacques Brel, La valse à trois temps


Au premier temps de notre valse, nous découvrons l’Acrocorinthe, considérée comme une des plus belles forteresses de la Grèce antique.

Sous la chaleur étouffante de cette matinée de juin, contrastant avec une petite taverne insignifiante, voire un peu glauque, en face d’un minuscule parking, la citadelle se dresse fièrement sur son imposant rocher et nous invite à pénétrer dans son enceinte.

Grimpant prudemment le chemin en pavés glissants, polis par les siècles, nous traversons les 3 portes de l’acropole. Déjà, le paysage est saisissant.


Pourtant, un visiteur semble parfaitement insensible à la beauté des lieux et attire mon attention. L’air stressé, il photographie au pas de course les panneaux explicatifs, sans en lire un seul. Après quelques clichés supplémentaires pris juste au-delà de l’entrée, il redescend, n’ayant finalement rien vu de ce site magnifique.


Qui est-il ? Que fait-il là ? Son attitude me désespère et je croise les doigts, sans doute en vain, pour qu’il n’ait pas le culot d’écrire quoi que ce soit à propos de sa prétendue «expérience de voyage » ou « aventure » sur l’Acrocorinthe …


La surprise passée, je rejoins mon mari et notre cadette et nous poursuivons ensemble l’ascension de la colline.





A mi-hauteur, un olivier et un banc improbable marquent la croisée des chemins. A droite, un sentier mène à un donjon du XIV ème siècle ; à gauche, un autre conduit aux ruines du temple d’Aphrodite. Nous décidons de prendre à droite.


L’accès au donjon est malheureusement fermé (Il faut avouer que l’endroit n’est pas sécurisé et que je trouve peu judicieux de s’y aventurer avec de jeunes enfants.).



La vue sur la plaine, quant à elle, est splendide.



Cette visite s'inscrit dans un road trip à travers le Péloponnèse. Envie de découvrir l'itinéraire? Cliquez ici.



Malgré tout, je reste sur ma faim et tiens absolument à profiter du fameux panorama à 360 degrés.


De retour au croisement, notre fille se déclare aussi « chiffonnée » (sic) que le coquelicot assoiffé que je lui propose d’admirer. Inutile d’espérer qu’elle fasse un pas de plus !

Je continue donc seule l’ascension vers le temple de la déesse de l’amour.





« You need to do it , just to say I did it ! » (« Tu dois le faire simplement pour dire que tu l’as fait ! ») dit un monsieur à la dame qui l’accompagne. Et là, au sommet de la colline, je dois bien admettre qu’il a raison : si le temple d’Aphrodite se résume à quelques cailloux, le panorama sur la plaine et le golfe de Corinthe est époustouflant et vaut largement, à lui seul, l’effort accompli sous un soleil de plomb !




CORINTHE : LA VILLE BASSE


« Au deuxième temps de la valse,

On est deux, tu es dans mes bras »

Jacques Brel, La valse à trois temps



Après environ deux heures de visite, voici le deuxième temps de notre valse à Corinthe : la ville antique, située en contrebas.


Là, malheureusement, ni les colonnes imposantes du temple d’Apollon, ni le bema, tribune où l’apôtre Paul est supposé avoir prêché, ne nous émeuvent.




Sans guide assermenté ou audio-guide et avec des plaques brûlées par le soleil pour seules explications, la visite du site nous déçoit. Par contre le petit musée nous paraît digne d’intérêt, du moins à mon mari et à moi.



CORINTHE ET SON CANAL


« Au troisième temps de la valse,

nous valsons enfin tous les trois »

Jacques Brel, La valse à trois temps



Un, deux, trois … Voici le troisième temps de la valse et avec lui, le mythique canal de Corinthe.


A la recherche de l’ « Isthmus Bridge », nous arrivons par hasard à Loutraki, localité située à la sortie du canal.


Un yacht a justement entamé la traversée, pour mon plus grand bonheur et celui de notre fille qui ici, laisse enfin éclater sa joie.



Le passage est étroit et le bateau doit manœuvrer prudemment. C’est impressionnant !



Cette visite s'inscrit dans un road trip à travers le Péloponnèse. Envie de découvrir l'itinéraire? Cliquez ici.




Un peu plus tard, nous sommes tous les trois sur le pont, le souffle coupé par la hauteur vertigineuse des parois rocheuses et les cris des sauteurs à l’élastique qui s’élancent d’une base située juste en-dessous de nous. C’est juste incroyable !



Conseils pratiques:


Comptez une journée complète pour visiter les trois sites et débutez, le matin, par Acrocorinthe. Vous serez ainsi en pleine forme pour accéder au panorama 360°, à hauteur du temple d'Aphrodite et éviterez les heures trop chaudes


N'oubliez surtout pas de bonnes chaussures de marche (Les sandales, tongs et autres chaussures à semelles lisses sont totalement à proscrire !)


Emportez suffisamment d'eau.




Si vous visitez Acrocorinthe le matin, vous pourrez déjeuner au pied de la ville antique. De nombreuses tavernes proposent leurs services à l'entrée du site. (Très touristiques mais elles dépannent !)





Un parking est disponible au pied des trois sites. Pour le Canal, suivre les panneaux "Isthmus Corinth" pour arriver au-dessus du pont.




Quelques boutiques de souvenirs sont présentes sur le parking.



Cette visite s'inscrit dans un road trip à travers le Péloponnèse. Envie de découvrir l'itinéraire? Cliquez ici.




LAISSEZ-NOUS UN COMMENTAIRE

(Votre adresse mail reste confidentielle et ne sera jamais publiée ni communiquée à qui que ce  soit.)

arrow&v

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

RECEVOIR NOS ACTUS