• Carine Goffin Lion

Le parc Keukenhof en Hollande : l'incroyable pouvoir des fleurs



Si vous rêvez de champs de tulipes et de narcisses ondulant sous le vent, si votre coeur s'enflamme à la vue d'une corolle délicate qui s'épanouit au soleil, si votre odorat s'émeut à la seule évocation du parfum des jacinthes, pas de doute, comme moi, vous êtes atteint de "printanite aigüe"!


Ne voyez en cela rien de grave! Il ne s'agit que d'une infection bénigne et somme toute fort commune, qui envahit le corps, le coeur et les sens d'ondes positives, chaleureuses et bienfaisantes.


Pour y remédier, je vous invite à découvrir ou redécouvrir les jardins fleuris du parc Keukenhof, situé à une quarantaine de kilomètres d'Amsterdam, dans la petite localité de Lisse. Dès la saison des tulipes et des narcisses, ce parc fleuri unique au monde dévoile ses secrets et ses jardins d'inspiration, brandissant son flower power comme un étendard réconfortant et enchanteur.


Suivez-moi dans cette promenade côté jardin d'Eden, où la magie des fleurs n'aura de cesse de toucher votre âme et d'inspirer votre créativité. (Ne manquez pas les informations pratiques en fin d'article : quand et comment se rendre au Keukenhof, que voir et que faire, les champs de tulipes et de jonquilles, les restaurants, etc... )



Peu importe que la météo soit boudeuse ou rayonnante chez nos voisins hollandais, les sens sont en émoi, dès l'entrée : au-delà d'un étroit canal, les champs rayés de jacinthes offrent leurs nuances de rose et de mauve, contrastant tendrement avec le gris perle du ciel; un peu plus loin, ce sont les cerisiers japonais qui font le show au pied d'un vieux moulin.



"Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." Khalil Gibran


Depuis 1950, chaque année, Keukenhof ouvre ses portes au public pendant 8 semaines consécutives. Il se veut la vitrine de l'horticulture néerlandaise, et plus particulièrement de la bulbiculture. Unique par sa surface, qui couvre 32 hectares, unique aussi par la quantité et la qualité des fleurs exposées, le parc mérite sans aucun doute la reconnaissance internationale qu'il a acquise au fil du temps.


Selon moi, nul ne peut le parcourir sans ressentir une bouffée d'émotions positives. L'émerveillement se lit d'ailleurs dans le sourire et les yeux des visiteurs qui, dans toutes les allées, immortalisent le rendu d'un tapis de fleurs, un accord de couleurs, un mélange d'espèces ou encore, leur propre bonheur.



Les jardins d'inspiration du Keukenhof : un trésor d'idées pour nos jardins privés



N'avez-vous jamais rêvé de recréer chez vous, un sous-bois couvert de jacinthes? N'avez-vous jamais songé planter un immense parterre de narcisses ou de tulipes rares? Moi, oui!


Non loin du moulin de Keukenhof, les designers du parc aménagent chaque année de petits jardins d'inspiration, offrant des alternatives raisonnables à ceux qui, comme moi, ont des rêves parfois démesurés...


Lors de notre visite, en 2017, nous avons pu apprécier le "Jardin bleu de Delft". Celui-ci faisait la part belle à la célèbre porcelaine et aux carreaux de Delft.



Un autre jardin, d'inspiration exotique et plutôt boho, nous a également charmé.



En 2019, Keukenhof fête ses 70 ans. Pour célébrer cet anniversaire, les architectes-paysagistes ont préparé cinq nouveaux jardins fleuris : Love & Peace, inspiré de la chanson Yellow submarine des Beatles; Flower Power, un jardin aux couleurs vives des années 70; Cabane forestière, lieu de sérénité, La Machine verte, pour les plantes aromatiques ou encore Ibiza, pour une ambiance soleil et mer.



L'incroyable pouvoir émotionnel des fleurs



"Changer les âmes, changer les coeurs, avec des bouquets de fleurs. La guerre au vent, l'amour devant, grâce à des fleurs des champs." Alain Souchon, Laurent Voulzy

Lorsque le soleil paraît, les tulipes de Hollande, les narcisses, jacinthes et fritillaires impériales se dévoilent dans toute leur splendeur; les coeurs chavirent, un peu plus encore.


Les fleurs ont ce pouvoir incroyable de nous rendre plus heureux. Là, dans le parc Keukenhof, il flotte dans l'air comme un vent de magie florale et un parfum entêtant de joie simple, rythmés par les paroles douces et idéalistes d'une chanson ancienne.


Toutes ces photos de fleurs que l'on prend au passage, tous ces noms de fleurs que l'on murmure en lisant les étiquettes sont autant de bonheurs que l'on cueille pour en faire un bouquet joyeux, empli d'espoir de paix et de sérénité.



Vous l'aurez compris, je suis une fan de Keukenhof! Pour le simple plaisir des yeux, pour celui d'une belle promenade en famille, entre amis ou en amoureux, pour le parfum des jacinthes que je sens encore en fermant les yeux, pour les idées qui se bousculent dans ma tête, pour ces instants merveilleux qu'il offre et qui n'ont pas de prix. Keukenhof, c'est le luxe d'un bonheur à l'état pur …



La tulipe, à l'origine du premier krach boursier de notre histoire




Si les fleurs ont le pouvoir de nous envelopper de leurs ondes positives, certaines ont eu, au cours de l'histoire, des effets moins agréables.


En effet, à la fin du 16ème siècle, l'Europe et les Néerlandais s'enflamment pour les tulipes et entre 1634 et 1637, certaines variétés s'échangent à un prix 15 fois supérieur au revenu annuel d'un artisan. Comme les commandes sont passées en automne et que le paiement intervient au printemps, la spéculation devient complètement déraisonnable.


En février 1637 les cours s'effondrent brusquement; les acheteurs se retrouvent alors dans l'impossibilité d'honorer leurs contrats. Cet événement est considéré comme le premier "krach boursier" de notre histoire.



La tulipe, symbole de l'amour sincère




Dans le langage des fleurs, la tulipe symbolise une promesse d'amour sincère. Selon la couleur des pétales, cette promesse revêt une signification particulière.


Ainsi, une tulipe blanche symbolise un amour extrême et pur.

Une tulipe rouge symbolise un amour éternel.

Une tulipe jaune signifie que l'on est désespérément amoureux.

Une tulipe multicolore exprime un amour fou et extravagant.


Alors, Messieurs, à vos bouquets!





Informations pratiques


Quand visiter Keukenhof


Keukenhof est ouvert au public jusqu'au 19.05.2019. Le mieux selon nous est d'arriver, au plus tard, au milieu de la matinée. En ce qui concerne la fréquentation du parc, nous avons observé une nette augmentation du nombre de visiteurs l'après-midi.


Comment se rendre au Keukenhof


  • En voiture

La distance approximative au départ de Liège est de 259 km; au départ de Bruxelles, elle est d'environ 199 km. Nous vous conseillons vivement de suivre scrupuleusement les instructions des panneaux de signalisation et de limiter votre vitesse au maximum autorisé. Le radar-tronçon situé sur l'autoroute Amsterdam - Amersfoort est particulièrement zélé et flashe dans les deux sens.


Rechercher ici le meilleur itinéraire pour vous rendre au Keukenhof.


Si vous venez en voiture, dirigez-vous vers le parking situé à côté de l'entrée secondaire. Vous aurez ainsi plus de chance d'avoir une place. Vous aurez également moins de difficultés pour quitter le site. Nous vous recommandons de partir avant 16 heures, pour limiter le risque d'être coincé dans un embouteillage.


  • Par tout autre moyen de transport

Rechercher ici le meilleur itinéraire pour se rendre à Lisse.





Que voir et combien de temps prévoir


Il est possible de tout voir en environ 5 heures, lunch compris.


Les différents pavillons présentent, pour la plupart, divers arrangements floraux (orchidées, tulipes, etc…). Selon nous, les Floralies gantoises surpassent les expositions du Keukenhof mais ceci reste un avis subjectif.


Pour nous, Keukenhof est avant tout un immense jardin fleuri. Son intérêt réside essentiellement dans son agencement extérieur, dans le design extraordinaire des parterres, dans les palettes de couleurs utilisées, et dans la présentation de variétés exceptionnelles.





Où manger


En toute honnêteté, les quelques commentaires que nous avions pu lire sur le web n'étaient guère élogieux. Par précaution, nous avions donc préparé des sandwiches…

Ceci étant, la température n'atteignant que 10° à midi, nous nous sommes rendus au pavillon Willem-Alexander pour nous réchauffer et prendre une boisson. Tentés par la soupe, nous avons testé les deux sortes proposées (Soupe tomate asiatique et soupe aux cacahuètes). Verdict: Tout d'abord, c'était froid; nous avons dû demander que l'on réchauffe les bols. Ensuite, nous avons arrêté notre dégustation après deux gorgées …


Nous ne pouvons évidemment pas généraliser cette mauvaise expérience à l'ensemble des services proposés par le parc (autres restaurants et food trucks) mais nous étions heureux d'avoir notre pique-nique.





Souvenirs


Les boutiques du parc proposent une multitude d'objets, tels que sabots, magnets, tulipes en bois, bulbes. Pour les fleurs plus rares, le mieux est de s'adresser directement au fournisseur de la variété qui vous plaît - Chaque parterre porte une plaque qui indique l'origine des plants.





Se loger


Rechercher un logement proche de Lisse ou à Amsterdam.






Epinglez-moi




Sources


Stéphane Bern, pour RTL)

aufeminin.com

Keukenhof.nl





LAISSEZ-NOUS UN COMMENTAIRE

(Votre adresse mail reste confidentielle et ne sera jamais publiée ni communiquée à qui que ce  soit.)

arrow&v

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

RECEVOIR NOS ACTUS